• Dr Lantrowsky & Mr Knuckles

     

    A la lecture de l'Edito - du City Magazine pour Urbains Curieux - La nuit serait à priori une destination très à la mode. A la frontière du jour, de plus en plus de candidats tenteraient par conséquent l'aventure. Que vient-on chercher dans ce néo-tourisme qui promet tout sauf le soleil ?

    Certainement une pause, un congé quotidien, un refuge à l'abri de la lumière qui rend possible ce qui ne l'est pas en journée. Ainsi plus le jour se durcit, plus la nuit apparaît comme une friche miraculeuse. Une friche qui malheureusement l'est de moins en moins. Comme les territoires reculés de plus en plus investis par des tour-opérateurs - la nuit n'est plus tout à fait noire, ni étrangère, ni très incertaine.

    Elle devient balisée, fréquentable, mise au goût du jour. Les néons de toutes les couleurs la font artificiellement clignoter, les boutiques - les musées l'incitent à rester blanche ; le 24h sur 24, la métamorphose en journée prolongée. La nuit d'accord mais pas tout confort [...]


  • Commentaires

    1
    Bonnie
    Vendredi 5 Mai 2006 à 23:00
    Je suis contente
    que Clyde et toi aient apprécié le morceau des chemical brothers :) (Signal verre-balcon-plante dès idée trouvée) Smouick.
    2
    Samedi 6 Mai 2006 à 20:59
    Bonnie
    :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :