• Afin de célébrer dignement le retour du beau temps, la recrudescence de la libido, un nouveau Micro comptoir et Spaghetti. Accepteriez-vous éventuellement une réforme de notre redevance TV ? Une nouvelle redevance qui cette fois, ne serait plus fixe mais plutôt calculée au prorata de notre volumétrie d'heures quotidiennes, mensuelles ou semestrielles, passées devant votre petite téloche ?

    Pour ma part si cette réforme venait à être appliquée, elle me permettrait de réaliser de réelles économies et vous ?

    Comme à chaque Micro comptoir, la consigne reste la même - tu, toi, ils, elles, êtes conviés à nous faire partager votre punto de vista.

    [ K.L ]


    13 commentaires
  •  

    Auteur de La sociologie du dragueur et interviewé chez Darkplanneur sur la question du salaud. Alain Soral stippule et affirme qu'un bon dragueur est forcément un Salaud. La saloperie serait donc efficace. Le vrai salaud ne reconnais jamais l'être. Mais raconter un parcours de saloperie selon cet intellectuel - un zeste écrivain, anthropologue, provocateur, zinzinble, serait véritablement une démarche morale.

    Premier Micro comptoir et Spaghetti du mois, la saloperie serait-elle tout simplement une arme de séduction massive ?

    Comme à chaque Micro comptoir, la consigne reste la même - tu, toi, ils, elles, êtes conviés à nous faire partager votre punto de vista.

    [ K.L ]


    19 commentaires
  •  

    Après la houleuse réforme des retraites, les Régionales, la Constitution Européenne, la Candidature de Paris au Jo 2012 [qui n'est nul autre qu'une réponse au non à la Constitution Européenne] - les émeutes en banlieue, le H5N1, la prise de la Sorbonne et la récente affaire Clearstream - la France du non continue son ascension et sa jolie progression. Une tout autre question me taraude cependant encore l'esprit. Autrefois perçu d'utilité publique, les filles de joie, avaient pignon sur rue. Un Micro comptoir - une fois de plus, actuel.

    Faut-il rouvrir nos bonnes vieilles maisons closes afin d'améliorer les conditions de travail de nos péripatéticiennes ?

    Comme à chaque Micro comptoir, la consigne reste la même - tu, toi, ils, elles, êtes conviés à nous faire partager votre punto de vista.


    3 commentaires
  • Publié dans l'observatoire du Player Park, un mardi 11 avril - La Fade Attitude est tout simplement une jolie fable signée Christophe Ono-Dit-Biot - Il est vrai que le Player Park se définit comme étant un autre regard un zeste corrosif porté sur notre monde de Con. Cependant je ne suis pas l'auteur de cette fable, à défaut d'en partager le contenu. Pourquoi cette précision ?

    De récents commentaires laissés par quelques visiteurs [envie-de-temps, Miss terre, Florence, Syl, et Mathou] me poussent à répondre de manière courtoise et à demi-simultanée. A la lecture de leur prose philosophique, je méconnaîtrais semble-til l'essence de la poésie. Emettre un avis critique sur une vedette à la petite semaine, dont je n'apprécie pas l'univers artistique serait de surcroît peu convenu.

    Florence fan de la première heure du jeune Raphaël s'insurge : "... peuffff tu n'as vraiment aucune ouverture sur le monde !!! " suivi de près par Syl : " Ben oui, Raphael est un gagneur, pas un looser. " Selon ses dires, endosser le couvre-chef de " critique " serait un vrai manque de savoir-vivre.

    Je pense que face à la portée substantielle de leurs propos, l'ensemble des chroniqueurs du Player Park et moi-même tâcheront d'en informer par la même occasion les équipes journalistiques des inrocks, en passant par les équipes de Technikart : Changer de métier ! Cerise sur le gateau, la contribution de Mathou ne s'est pas fait attendre : " ... ton article est d'une méchanceté et d'une bétise a faire pleurer ". Je pense que son auteur que j'ai précité et moi-même, avons dorénavant une plus longue et sublimissime troisième jambe.

    Carmen Mc Rae à l'écoute, j'esquisse un doux sourire - en invitant de nouveau ces jeunes bloggers dont la réelle profondeur 2 la Kulture musicale me laisse deviner leur tranche d'âge, [ à lire sans plus tarder mes avant-propos ]. Tout en vous remerciant cependant de vous préoccuper de ma petite personne et de mes récents coups de gueule. Je me porte plutôt pas mal - dans ce Micro comptoir et Spaghetti.

    Knuckles Lantrowsky


    votre commentaire
  •  

    Après le fiasco retentissant de la der des der des non moins sulfureuses " Emissions du Jeudi # 4 " animée par le Père Fouettard - cet aprèm en vadrouille [profitant de sa der semaine de congés]. Un fait particulièrement actuel et source d'interrogations, fait l'objet de ce nouveau Micro comptoir et Spaghetti. Mais pourquoi donc autant de violence sur la blogosphère ? Il nous est tous arrivé un soir, une aprèm, un jour ou un autre 2 laisser naïvement un petit commentaire sur un Blog ou sur un autre, pensant vraiment apporter une petite et modeste contribution parfois amusante, parfois active, cynique, constructive, voire tendancieuZ. Je réitère donc ma question. Tu, toi, ils, elles, vous, et chaque Player(euse), initié ou visiteur, est convié à y répondre, muni d'un plat de Spaghetti arômatisé à la sauce carbonara ou Bolonaise selon les moyens dont vous disposez ou suivant la richesse du contenu de votre Frigo ou réfrégirateur.

    Mais pourquoi donc autant de violence sur la Blogoshère, sommes-nous pour la plupart, mal baisés ou mal sucés ?


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique